Espoir

sad king

« The sad king », found in Zarautz, Gipuzkoa, northern Spain. Photo by Hera

Espoir

L’inconscience garde toujours sa porte ouverte
Étalant sa connaissance sur l’autel de la vacuité
Sur le trône de la raison glorifiée
Siège un triste sire éphémère

Aucun règne n’est éternel
Le cœur ayant plusieurs maîtres
De la belle au sourire venimeux
À la panse confortable des riches malheureux

Nations et civilisations aujourd’hui disparues
Enseignent que l’humilité est bonne mère
Qu’un mot, un seul geste réduit en cendre l’espérance
Mais qu’un rêve porte en lui l’univers

© Gaël Frédérique Deslandes
Napowrimo – jour 3

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s