Terreurs nocturnes

terreurs nocturnes

Il n’y a de réelle terreur
Que l’ombre que l’on dessine
Sur sa propre
Conscience

© Gaël Frédérique Deslandes
Napowrimo – jour 23

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s