Au premier instant

corps

Chaque corps possède sa propre lumière
Irradiant d’un intérieur
Indéfini
Mystérieux
Que l’on croit fait de sang et de viande
Mais où réside une splendeur plus immense
Que le plus vaste des univers

Émanant du vide
Du rien
Sans matière
Et pourtant tangible
Comme le soleil à l’aube
Du premier jour

© Gaël Frédérique Deslandes
Napowrimo – jour 25

Publicités

Une réflexion sur “Au premier instant

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s