Sa pâle joue

tomb

N’est-ce pas qu’elle est jolie
Dans sa robe couleur
D’orange?

Fruit doux

Sa peau froide
Ne brisera jamais l’éclat
De son regard
Avant la mort

N’est-ce pas qu’elle est jolie
Dans sa boîte
Dorée?

Le jour mordant
Sa pâle joue

Aucune larme
Alors que la terre
Lui couvre la face

© Gaël Frédérique Deslandes 2015
Napowrimo jour 5

Publicités

Puissance

horse1

Le tambour tremble dans la pénombre
S’accrochant au battement de mon cœur fébrile
Le rythme s’allonge, cherchant l’apaisement
Dans les méandres de mon esprit

Frémissements sous ma peau brûlante
Mon âme s’éveille sous l’ondée vibrante
Éclats furtifs d’êtres aimés, d’êtres disparus
S’étiolant en lambeaux de mémoire

Dans le soudain silence, muscles bandés, prêt à la course
Devant moi un majestueux destrier, messager de l’esprit
Il n’y a aucun secret que mon âme ne sache déjà
Se révélant dans le silence de l’union de nos âmes

Il n’y a plus que nous pour une éternelle chevauchée
Offrande de puissance, d’éveil et d’abandon
À ces nouvelles portes qui s’ouvrent
Au son régulier du tambour des anciens

© Gaël Frédérique Deslandes 2015
Napowrimo jour 1